Final Fantasy XII

Forum RPG regroupant tout les mondes des Final Fantasy. Celui ci sera consacré au monde de Final Fantasy XII
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche d'une occupation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seyta

avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 25
Localisation : Rabanastre
Classe : Chevalier
Niveau : Apprenti
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: A la recherche d'une occupation   Ven 26 Juin - 1:37

Le ciel était en partie couvert et grisâtre. Le soleil envoyait ses rayons dans les espaces que les nuages n'avaient encore recouverts de leur nappe grise. Les rayons descendaient, évitant de justesse les cumulo-nimbus s'attroupant de-ci de-là et les petites brises se préparant pour la saison des pluies qui approchait vivement. Les condensés de lumière descendaient et s'écrasaient sur la ville de Rabanastre, toits, paravents, murs, sol, êtres vivants. Tout ça pour ne jamais arriver à la basse-ville et à ses habitants. Mais qui se souciait d'eux après tout ? Ce n'était que quelques êtres sous-développés qui devaient vivre dans ces bas-fonds, ils ne méritaient pas le pouvoir rayonnant et bénéfique de ces rayons si hautains.

En revanche, malgré leur fierté, ces condensés n'osaient s'aventurer en certains lieux souvent fréquentés pour d'étranges transactions que l'on veut rarement montrer à tout le monde. Dans l'un de ces lieu se trouvaient deux silhouettes, l'une qui avait la taille d'un hume presque adulte tandis que l'autre le dépassait de plusieurs têtes et semblait avoir la constitution d'un lézard humanoïde. Plusieurs instants passèrent durant lesquels les deux silhouettes semblèrent s'entretenir, puis la grande silhouette disparut au bout de quelques instants. La seconde silhouette resta plusieurs minutes dans cette ruelle sombre, dépourvue du bénéfice des rayons solaires. Malgré tout, elle se décida à se mouvoir et s'approcha de la lumière.

Les rayons purent enfin se propager sur les abords d'une botte brune, puis une autre. Suivit ensuite un pantalon bouffant brun recouvert d'un étrange par-dessus, un pagne aux bordures d'or semblait-il. La silhouette sortait progressivement de l'ombre et les quelques rayons pouvaient s'adonner à coeur joie à leur occupation favorite : chauffer et éclairer cette silhouette sortant d'un endroit dépourvu de leur bienfaisance. Les rayons finirent par éclairer complètement un hume des plus étranges ! Des cheveux bruns mi-long, des yeux jaune sable, des habits entièrement brun, une énorme épée accrochée sur le dos mais le plus étrange, des oreilles pointues. Contrairement aux humes habituels, cet homme ne semblait intéressé par rien de ce qu'il voyait, malgré un regard observateur couvert par une froideur prouvant un passé peu joyeux.

Cet homme se dirigea vers l'Est de la ville, observant de temps à autre les gardes Archadiens qui patrouillaient alentours, plus précisément vers la taverne La Mer de Sable. L'hume y entra et observa rapidement les lieux, deux gardes semblaient inspecter l'établissement, qui n'était pas bien rempli, mais plus précisément les alcools afin de vérifier, selon leurs dires, qu'ils n'étaient pas empoisonnés. L'arrivant détourna le regard vers le grand panneau d'affichage et s'en approcha, voyant que de nouvelles affiches avaient été collées. Il s'arrêta à deux mètres et vérifia les annonces. Son regard s'arrêta sur une annonce quémandant de l'aide pour escorter un convoi de marchands se rendant à Jahara, le village Garif. L'affaire ne sembla pas convenir à l'étrange hume car il fit volte-face et se dirigea vers le comptoir, à proximité des deux gardes qui commençaient à être pompettes. Le barman finit de servir les deux soldats de leur troisième bouteille puis vint vers le jeune hume.


Salut, un contrat intéressant ?

Non... Ils sont soit trop loin soit pas assez rémunérés pour le travail demandé...

L'hume émit un soupir qui fut couvert par l'appel au niveau sonore élevé de l'un des deux soldats qui désiraient goûter un alcool de Mog. Le barman leur servit une bouteille d'un alcool plus ou moins foncé et se tourna vers le chercheur de contrat.

Comme d'habitude ?

Eh oui...

Le serveur se pencha sous le comptoir quelques instants et en sortit une bouteille contenant un liquide transparent. Tout en parlant, il se saisit d'un verre et, après avoir débouché la bouteille, se mit à en verser le contenu dans un verre.

T'en fais pas, tu le trouveras ton contrat en or un jour ou l'autre.

J'y crois pas trop à ce contrat en or...

L'un des soldats faillit s'écrouler mais fut retenu de justesse par son camarade, qui demanda un remontant. Le barman leur donna une autre bouteille avant de revenir vers le jeune hume qui sirotait son verre.

Pourquoi tu les laisses boire ? Ils ne vont pas te payer, et tu le sais...

C'est ça ou ils me font fermer boutique... Il faut savoir vivre avec son temps, d'ailleurs pourquoi tu ne rejoins pas l'un de ces clans de chasseurs ? Tu aurais des contrats plus facilement, ils ont des hommes un peu partout qui surveille les contrats.

Je suis pas emballé par travailler en groupe, je préfère en général être en solo.

Et c'est ce qui te coûte plusieurs contrats en général, si tu te trouvais quelques collègues, de simples collègues pas forcément des amis, tu pourrais prendre des contrats plus gros, tu ne crois pas ?

Le jeune adulte ne répondit rien et continua à boire son verre, et à observer les alentours. Les gardes finirent par s'en aller, au bout d'une quinzaine de verres, et sans payer bien évidemment. En sortant, ils bousculèrent quelques personnes mais ne s'en excusèrent point et criant même sur eux afin de leur dire de faire attention, du moins était-ce leur intention car ils n'arrivèrent pas à aligner correctement chacun des mots.


Dernière édition par Seyta le Dim 28 Juin - 1:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://altar.forumactif.com
Orphen

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Sam 27 Juin - 17:27

Rabanastre. Cela faisait plus de 10 ans qu'Orphen n'était pas revenu ici. La première chose qu'il remarqui en arrivant n'était autre que tout les gardes archadiens qui surveillait la ville. Ensuite, il prit la grande porte qui mène à la basse-ville de Rabanastre, juste pour voir si quelqu'un arriverait à le reconnaitre. Apparement, ce ne fut pas le cas et il décida de rendre visite à sa mère. En arrivant à la maison de son enfance, il jetta un coup d'oeil par la fenètre pour voir si sa mère habitait toujours là mais malheureusement, on lui dit qu'elle mouru à cause d'une grave maladie. Ne se sentant ni chaud ni froid, il parti en direction du bazar de Migelo, histoire de réapprovisionnez en objets. Une fois le plein d'objets fait, il parti en direction de la mer de sable (le bar) pour trouver un contrat assez "juteux" à son gout. En arrivant là-bas, il se mit au comptoir pour commander un truc à boire. Le barman discutait avec un autre jeune homme qui avait l'air de chercher un contrat mais qu'il saurait faire en solo et qui pourrait rapporter pas mal. Orphen fini son verre et décida d'aller voir les contrats. Il y avait quelques contrats pas mal mais certains monstres avaient l'air féroce pour essayer de les tuer tout seul. Orphen eu ensuite l'idée de proposer au jeune homme de venir avec lui. Notre sorcier allait lui proposer de venir quand 2 gardes totalement bourré lui rentrirent dedans et se mirent à s'énerver sur Orphen qui ne comprenait rien à ce qu'ils disaient tellements ils articulaient mal. Orphen ne répondu et l'un des gardes lui attrapa l'épaule pour essayer de le frapper. Il stoppa son coup de poing avant de lui faire perdre l'équilibre et de le lancer sur son collègue. Une fois les deux gardes à terre, il retourna en direction de la personne vers qui il allait.

"Salut. Sa te tente une chasse avec moi comme compagnon? J'ai repèré une excellente proie mais tout seul, sa me tente pas. Alors, quesque t'en dis?"

Orphen se rasseya sur un tabouret en attendant la réponse de la personne à qui il avait posé sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seyta

avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 25
Localisation : Rabanastre
Classe : Chevalier
Niveau : Apprenti
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Dim 28 Juin - 1:43

L'hume aux oreilles pointues assista à la scène d'un oeil, un jeune qui devait avoir seulement quelques années de plus que lui avait été agressé par les gardes ivres. Etant donné leur état, il était fort probable qu'ils ne savaient guère ce qu'ils faisaient, bien que l'hume au comptoir se doutait qu'ils auraient agi plus ou moins pareillement en leur état normal. Le garçon arrêta un coup et envoya le garde contre son collègue. Le garçon au comptoir détourna le regard pour regarder son verre et en bu une gorgée. Le verre n'était pas posé sur le bois que l'autre garçon vint lui parler, comme si ils étaient de vieux amis. L'hume en brun déposa son verre lentement et tourna un regard froid vers le locuteur. Un silence de quelques instants s'installa, durant lequel les deux gardes bousculés se relevèrent comme ils purent.

Ta petite scène de tout à l'heure va continuer semble-t-il...

Il reporta les yeux sur le reste de la taverne, regarder un coin par-ci, un coin par-là. Les deux gardes venaient chercher les ennuis à ce garçon, et lui-même en avait assez fréquemment sans se coltiner les affaires des autres. Cependant, voyant qu'il s'était approché de lui, les soldats crurent qu'il était un de ses amis et s'en prirent à lui aussi.

Hey... T.... Toi là... Amec les vab... *hic* habits... bron... C'est... Ta... Ton... Ami ?

L'hume du comptoir l'ignora tout simplement, ce qui déplut fortement au soldat qui lui attrapa l'épaule et le tourna plus ou moins de force vers lui.

J't'ai... Vospé... Posvé... Posé z'une qu'stion...

Le même regard froid se posa dans le regard du jeune hume qui répondit d'un ton glacial.

Je vous prierai de ne pas m'associer aux gens que je ne connais point. De plus, vous n'êtes pas vous-même, allez vous reposer avant de vous faire mal...

Le garde ne sembla pas avoir compris et dû se tourner vers son camarade pour tenter de comprendre les paroles de l'hume. Apparemment, lui non plus n'avait pas compris le sens des paroles de cet étrange garçon aux oreilles pointues. En revanche, ce dernier détail sembla ne pas échapper au regard du soldat qui semblait légèrement moins rond que son compagnon.

T'es... Quoi comme... M... monstre toi ? Dep... depuis qu... quand les gens ont des or... orzeilles pointues ?

L'hume au regard froid ignora la question. Il prit son verre et le finit, il n'eut à nouveau pas le temps de le poser qu'il fut interpelé à nouveau. Le soldat complètement bourré lui avait à nouveau saisit l'épaule pour le tourner vers eux.

Di... Dis donc toi... T'as l'air d'être... Un peu... *hic*... Choub... chéb.... Bouché nan ? Tu v... vas répondre... Sinon... J'te tems... mets au vert.... au fer...

Le jeune hume soupira et dégagea d'une tape la main qui tenait toujours son épaule. Le barman sentit que quelque chose risquait de se passer et éloigna les verres, bouteilles et autres affaires à proximité de l'endroit où se passait l'altercation.

Je vous prierai aussi de ne plus me toucher, sinon il vous en coûtera.

Il tourna son regard vers l'autre hume.

Si tu pouvais éviter de m'attirer plus d'ennuis que je n'en ai déjà, ça serait une bonne chose si tu veux travailler avec moi...

Le garde prit la réplique qui lui était destinée pour une menace, à juste titre d'ailleurs, et dégaina son arme, ce qui attira le regard en coin de l'hume réservé.

Tu v... veux me t... tuer hein ? ... Mais jv... j'vais pas... me ... sailler... laisser faire !

Sans prévenir, le soldat leva son arme et l'abattit sur le jeune garçon. Ce dernier s'enleva rapidement et envoya son pied à l'arrière des genoux du soldat ivre, qui perdit l'équilibre et s'étala sur le comptoir. Son collègue réagit et dégaina aussi son arme, mais attaquant le garçon qui les avait bousculés vers le panneau d'affichage. L'hume en brun vit que le garde ivre comptait se relever, il saisit donc les bords du casque de la main droite, tira la tête de l'homme en arrière et la renvoya brutalement quatre ou cinq fois de suite contre le comptoir, déjà un peu endommagé.

Lorsque l'hume cessa, le garde qui l'avait agressé avait du sang qui sortait des fentes prévues pour voir mais semblait toujours vivre. Le garçon attrapa le col de la tunique blanche, quelque peu souillée de rouge, et tira le garde vers la porte de la taverne avant de l'ouvrir et de le jeter dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://altar.forumactif.com
Ryuuku

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Dim 28 Juin - 2:46

Il était dit dans certains récits de la citadelle de Rabanastre qu’il existait dans les temps anciens des éons, ces créatures que la magie permettait d’invoquer, qui étaient doté d’intelligence, de personnalité et de leur propre vie. Cependant, il y eut une guerre qui tua ces éons dotés du savoir. Seul l’éon qui était dit être le premier et qui disposait du titre de Roi survécut malgré la bataille. Depuis, on dit que cet éon noir, au caractère étrange et à l’appétit immense quand il s’agissait du fruit qu’était la pomme, se promènerait toujours sur les terres d’Ivalice, recherchant son futur maître tout en aidant les peuples qu’il rencontrait.

C’était donc en ce jour ensoleillé pour ceux de la surface et sombre pour ceux des bas fonds, que l’éon dénommé Ryuuku venait d’arriver en ville, recherchant comme toujours de quoi faire et peut-être, s’il trouve quelqu’un d’intéressant, son nouveau maître. Il avançait en flottant dans l’air, ses ailes noires déployées et cherchait de quoi se nourrir le ventre d’abord. Il trouvait qu’il faisait assez chaud pour la saison et attendait avec joie la saison des pluies ! Il arriva alors devant le bar où il venait à chaque fois lorsqu’il passait ici. Il était connu du barman qui préparait toujours pour lui un menu P’. Qu’est-ce un menu P’ ? Vous le saurez bien rapidement. C’est alors qu’une fois arrivé dans la rue du bar, il s’apprêta à rentrer quand il vit un garde quelque peu amoché se faire jeter dehors ce qui fit rire l’éon qui se disait qu’il y avait quelque chose d’intéressant à l’intérieur. Quand il entra, il remarqua qu’il y avait le barman habituel, un homme aux oreilles pointues puis un autre plus normal avec un deuxième garde qui, de par l’odeur émise, devait être bourré. Ryuuku ricana sombrement ce qui stoppa le garde toujours debout dans son action entreprise envers l’autre homme normal. Le garde, prit de panique en voyant l’éon de 2 mètres de haut qui avait comme à son habitude un sourire sadique sur les lèvres noires et observa le garde qui prit la fuite de ses yeux jaunes. Ryuuku s’approcha alors du bar, se positionnant entre les 2 hommes et demanda un ‘comme d’habitude’ au barman qui lui sortit un verre qu’il remplit d’un liquide jaunâtre avant de lui découper un quart de pomme qu’il mit sur le verre qui était rempli d’alcool de pomme. Après quoi, il alla lui chercher une part de tarte aux pommes dans le frigo qu’il lui ramena. Ryuuku ricana pour montrer le fait qu’il était bien content et bu d’abord son verre avant d’avaler son quart de pomme d’un coup, dévorant ensuite sa part de tarte avant d’aller voir le tableau des primes. Il observa une prime plutôt bien mais avec un monstre un peu trop fort, même pour l’éon seul. Il se rapprocha alors des deux hommes, posant sa grande main sur leurs épaules avant de dire de sa voix rauque :

« Que diriez-vous d’aller chasser de la bête à trois hein ? He he he … »

Il les regarda alors chacun d’un œil, chaque œil étant tourné vers la personne en question ce qui lui donnait un étrange regard. Bien que les 2 hommes étaient de tailles plutôt grandes, Ryuuku les dépassait d’une bonne grosse tête et il en imposait rien que de part son aura. Il attendit alors de recevoir une réponse des deux personnes avant de commander un autre verre d’alcool de pomme seulement il fut rapidement désintéressé de ses précédentes cibles quand le barman lui proposa de goûter d’une pomme quelque peu particulière, provenant tout droit d’un village de Gaia. Ryuuku, grand fan invétéré de tout ce qui se rapprochait de près ou de loin aux pommes, commençait déjà à s’impatienter, demandant ce que le barman lui réservait. Celui-ci sortit alors une sorte de pommes mauve, plus allongée que la normal. Il lui dit alors que c’était une pomme-sotte et qu’on l’appelait comme cela car elle poussait aléatoirement durant l’année. Ryuuku, pas très futé par moment, lui demanda alors si la pomme était conne ce que le barman confirma, d’où le nom donné. Mais il lui dit que cette pomme avait un goût tellement particulier qu’elle rendait fou certains ! Ryuuku qui ne tenait donc plus sur place commençait à disjoncter un peu, se mettant à voler à l’envers, marcher sur le plafond et tourner en rond en suppliant le barman de la lui donner ce qu’il fit. L’éon l’attrapa et croqua dedans, dégustant le sublime goût de cette pomme avant de dire que c’était plus que délicieux ! Imaginant bien de l’alcool de pomme-sotte ainsi que une tarte aux pomme-sotte. Alors qu’il était donc la tête en l’air, il regarda les deux hommes et leur redemanda s’ils voulaient l’accompagner, croquant une fois encore dans ce délicieux fruit.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphen

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Dim 28 Juin - 14:23

Le sorcier ne s'était jamais attiré d'ennuis dans sa ville natale mais apprement, ca ne fut plus le cas. Les deux gardes revenurent près d'Orphen. Un des deux gardes se mit à parler à la personne à qui le sorcier avait proposer de chasser avec lui. Le jeune homme aux oreilles pointus ne répondu point. Le garde commenca à s'énerver. Après encore une parole du garde, l'hume aux oreilles d'elf (Désolé, je devais la sortir) se mit à lui dire de ne pa sl'associer avec les personnes qu'il ne connait pas et d'allez se reposer car il n'était pas dans son état normal. Le prmeier garde n'avait rien comprit aux paroles de l'hume aux oreilles pointus et il demanda à son collègue si il avait comprit ce qui, malheureusement, ne fut pas le cas. Le second garde, qui était apparement moins bourré que son conjoint, lanca à l'autre jeune homme quesqu'il était comme monstre car il se demandait depuis quand les gens avaient des oreilles pointus. Il resta silencieux et fini son verre. Le premier garde et aussi le plus bourré lui dit qu'il était bouché et que si il continuait, il allait le passer au fer. Orphen en avait un peu marre de cete histoire et voulu stopper ce spectacle mais l'hume aux oreilles d'elf retira la main du garde de son épaule et le prévenu de ne plus le toucher sinon, sa lui couterait cher. Il se tourna ensuite vers Orphen et lui dit que si il voulait travailler avec lui, il ne devrait pas lui attirer plus de problèmes que ce qu'il n'avait déja. C'est alors que le garde dégaina son épée car il avait surement prit les paroles de l'humes comme une menace. Il devait être parano pour croire qu'il voulait le tuer. D'un mouvement vif, l'étrange hume s'enleva de la trajectoire de l'arme de l'archadien et porta son pied à la'rrière des genoux de son agresseur qui perdit l'équilibre et finissa étaler sur le comptoir. Orphen fut assez impressionné par une telle vitesse et agilité. Le collègue du garde dégaina à son tour son épée mais il se dirigea sur Orphen cette fois. Le garde qui avait attaqué l'étrange hume voulait se relever mais ce dernier se fit choper et écraser 4 ou 5 fois contre le comptoir qui était déja un peu ammoché. Lorsqu'il cessa, du sang sortait par les trous prévu pour les yeux. L'hume le prit alors par le col et le traina jusqu'à la sortie avant de le jetter dans la rue.Quand il revenu, le garde qui s'emprennait à Orphen n'avait pas encore fuit. Orphen allait se préparer à le battre mais un énorme "monstre" de 2 mètres de haut, noir avec des yeux jaunes et des ailes apparu et fit fuir le garde. Il s'installa au bar pour prendre ce qu'il prenait d'habitude. Après avoir jetter un coup d'oeil au contrat, il se dirigea vers les deux personnes et leur proposa de chasser la bête à trois. Orphen, qui se leva, répondu ceci à la personne.

"A trois, tu dis? Je suis partant mais si nous y allons tout les trois, ne prenons pas trop de temps. J'ai prévu un petit coup se soir. Au fait, désolé de t'avoir attirer ces problèmes. Cela fait 10 ans que je ne suis pas revenu ici et j'avais oublié le comportement de certaines personnes. Et pendant qu'on y est, je m'appelle Orphen. Si vous êtes partant, rejoignez moi à la place des trois portes, le client se trouva là-bas."

Sur ces mots, Orphen quitta le bar en direction de la place. Sur le chemin, il rencontra d'autres gardes impériaux qui l'interpelèrent. Orphen se doutait que les ennuis allaient revenir. Les impériaux demandèent si c'était lui qui avait mit les deux impériaux dans cet état et il répondit que oui. Ils lui dirent qu'il était en état d'arrestation pour aggression sur impériaux. L'un deux lui prit alors l'amulette qu'il avait au cou et Orphen avait horreur qu'on lui prenne cette amulette. Dans un accès de rage, il fit apparaitre d'immense flamme qui grillèrent les impériaux. Heureusement, personne n'avait vu ce qu'il venait de se passer. Orphen continua son chemin jusqu'a la place des trois portes et s'adossa contre un mur en attendant de vori si les deux autres personnes allait venir avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seyta

avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 25
Localisation : Rabanastre
Classe : Chevalier
Niveau : Apprenti
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Dim 28 Juin - 16:37

L'hume aux oreilles pointues venait à peine de jeter le soldat ivre et désormais blessé qu'une autre surprise vint se présenter à lui. Il se figea, regardant la créature de deux mètres qui avançait d'un oeil suspicieux. Il avait entendu parler d'une créature tel que lui, mais il avait toujours pensé que ce n'étaient que foutaises et légendes de vieux racontars. Selon le garçon, il pouvait exister des créatures ancestrales, il le savait, mais il n'avait jamais cru à l'histoire de l'un de ces êtres qui se promènerait partout, sans gêne. La créature ria du fait que le soldat se fit jeter hors de l'établissement mais en plus fit fuir l'autre homme.

Le garçon aux oreilles pointues resta un instant durant vers les portes puis les referma et suivit l'être à la tête cousue au comptoir. A nouveau, l'hume aux oreilles pointues reçu une demande d'alliance pour un contrat, mais de la part d'un éon cette fois-ci ! Non seulement, il se déplaçait sans gêne ni quoi que ce soit mais en plus il parlait.


** C'est un éon, pourquoi voudrait-il faire équipe pour chasser une créature ? Ce n'est pas normal... Mais mieux vaut l'avoir à portée de vue, il pourrait peut-être m'en apprendre sur Andilia... **

Le garçon était perdu dans ses pensées et n'écouta pas spécialement l'autre hume présenter ses excuses ni se présenter lui-même. Le point de rendez-vous fixé, il s'en alla. Le barman vint alors, après avoir donné son menu P' à la créature, et proposa une "pomme-sotte", qui mit dans tous ses états l'éon noir.

** Etrange être, la seule fois où j'ai vu Andilia, elle n'agissait pas comme ça. Je suppose qu'ils sont tous différents, comme nous tous, misérables humes... **

Le garçon se tourna vers l'éon lorsque la deuxième proposition fut prononcée.

Ca pourrait être intéressant une chasse avec un éon. Je marche.

Il laissa un instant de silence puis s'adressa à nouveau à l'éon.

Dis-moi, étant donné que tu es un éon parlant, tu dois sans doute être intelligent, t'y connais-tu bien sur tes frères et soeurs ?

Attendant la réponse de l'éon, il commanda un second verre de cette boisson transparente et en but un peu, avant de reporter son regard sur l'éon parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://altar.forumactif.com
Ryuuku

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Dim 28 Juin - 20:09

L’éon qu’était Ryuuku écouta les paroles des deux humes avec attention, le premier restant silencieux pour le début et le second acceptant de suite, donnant même directement après un lieu de rendez-vous. Ryuuku ricana en le voyant sortir puis observa le premier hume aux oreilles pointues qui semblait être perturbé par l’ancêtre qui était devant lui. Ryuuku le regardait de ses deux yeux jaunâtres alors qu’il bu d’un coup sec son alcool de pomme. La personne en face de l’éon finit par ouvrir ses lèvres pour lui dire alors que cela pouvait être intéressant de chasser avec un éon, acceptant juste ensuite son contrat. Celui-ci lui demanda alors après un silence plus ou moins posé si l’éon noir en savait sur ses frères et sœurs. Ryuuku ricana à sa question et lui répondit alors que bien sûr qu’il s’y connaissait même s’il ne les avait plus vu depuis un moment. Après cela, il rajouta qu’il était le premier éon crée et qu’il parcourait les terres d’Ivalice depuis tellement longtemps que même sa mémoire peut faire défaut.

Il ricana et demanda au barman une autre pomme-sotte qu’il savoura un petit moment avant de dire au barman qu’il payera dès que la paye sera dans sa poche, celui-ci disant qu’il n’y avait aucun problème à cela. Il sourit avant d’aller prêt du panneau d’affichage et de prendre la feuille où était marqué le contrat. Ryuuku se rapprocha alors de l’hume aux oreilles en pointe et lui proposa de sortir et d’aller rejoindre l’autre personne, le tout étant suivis d’un ricanement sombre comme à son habitude.

Après être donc sorti avec l’autre hume, Ryuuku se déplaça comme à son habitude en volant ou plutôt en flottant étant donné que ses ailes ne battaient même pas, celles-ci étant sûrement juste là pour la décoration comme disait parfois le sombre éon joyeux. Il regarda son nouveau compagnon d’arme et s’exclama :


« Je me nomme donc Ryuuku, premier éon de ce qu’on dit car sur ce sujet je n’en sais pas plus mais n’est-ce pas plus intéressant d’avoir une part de mystère en soit ? He he he… Et toi, de quoi voulais-tu me parler dans le bar ? »

Il continua ainsi jusqu’à la place des 3 portes, cherchant au passage l’autre compagnon de ses yeux jaunes et globuleux.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seyta

avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 25
Localisation : Rabanastre
Classe : Chevalier
Niveau : Apprenti
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Dim 28 Juin - 22:35

L'hume écouta la réponse de l'éon attentivement, et elle était plus ou moins celle qu'il attendait. Malgré tout, il préféra ne pas trop évoquer l'affaire dans une taverne où toutes les oreilles pouvaient trainer et entendre ce qu'il aurait à dire. Le garçon aux oreilles pointues finit son verre et paya avec les quelques gils qui lui restait sa consommation, puis s'empara du contrat qu'avait pris l'éon et l'examina. C'était une des créatures qu'ils pourraient trouver pas loin mais qui se trouvait être suffisamment forte pour nuire à chacun d'entre eux séparément, malgré les talents les plus puissants de chacun n'étaient guère efficace en suffisance contre ce monstre qui était doté de grandes ailes. Le garçon et l'éon partirent de la taverne pour se rendre à la Place des Trois Portes, durant le court trajet, l'hume examina la créature. Elle ressemblait à un Garuda mais semblait plus grande et doté de deux dards sur le dos ainsi que trois tentacules sur le ventre. Cette créature était sûrement une création alchimique qui avait mal tournée, car aucune créature ne ressemblait à ça dans la nature, même si elles côtoient de fortes affluences de Myste durant des années.

L'éon reprit la conversation lorsque l'hume lui tendit la feuille munie de l'inscription d'un chiffre élevé en bas de page. Cette créature s'appelait Ryuuku, conformément aux légendes qu'il avait entendues sur cet éon légendaire et ancestral. Puis, Ryuuku revint sur la discussion importante de la taverne. Le garçon ne déclina pas d'identité mais regarda dans plusieurs directions avant de parler, il ne voulait que personne ne sache ce qu'il avait en sa possession.


Est-ce bien juste que les éons jurent fidélité à la personne qu'ils considèrent comme leur maître et ne peuvent jamais s'en défaire ?

Il attendit la réponse puis ajouta.

Car il se trouve qu'un éon m'a juré fidélité il y a quelques années, je ne l'ai vu qu'une fois lorsqu'il me fut "offert" car son ancien "maître" n'arrivait pas à la contrôler. Je ne l'ai jamais appelé depuis ce jour, préférant ne pas avoir recours à elle.

Le garçon observa la réaction de l'éon, puis chercha aussi Orphen, leur troisième compagnon pour la quête à venir. Il ajouta en plus le nom de l'éon.

Son nom est Andilia, je ne sais pas si tu vois à quoi elle ressemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://altar.forumactif.com
Orphen

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Dim 28 Juin - 23:41

Orphen était sur la place des trois portes en attendant les deux autres. Il chercha le client qui lui expliqua un peu le fait qu'il est mit un contrat sur la tête de cette bestiole. Il expliqua que c'était un scientifique qui apparement, eu un problème avec des monstres et les monstres fusionnèrent pour former une énorme créature monstrueuse. Il prévenu aussi que toutes les personnes qui était parti affronté ce monstre sont tous morts. Orphen afficha un sourire bref avant d'essayer de trouver les personnes avec qui il allait tuer ce monstre. Il se remit contre un mur en attendant les deux autres. Il se mit à penser de ce qui s'était passé à Nalbina il y a deux ans. Un monstre avait été ciblé pour un contrat mais la créature était féroce. Il disait que cette cible était de rang II mais le monstre était aussi puissant et résistant qu'un rang V. Orphen avait faillu y laissez sa vie cette fois-là. Depuis, il n'a jamais plus été le même. Alors qu'il continuait de repenser au passé, il revenu sur terre car il remarqua que les deux autres persones avec qui il allait faire la chasse et il s'approcha d'eux pour leur expliquer la raison du contrat sur cette créature.

"Le client était en fait un ancien scientifique pour Archadès. Il travaillait sur des gènes de monstres qui sont dans les landes de Tsita mais l'expérience à mal tourner et sa a donné ce monstre qui est ciblé par le contrat. Faut quand même savoir qu'il a tué toutes les personnes qui sont partis pour essayer de s'en débarasser. Je vous conseille d'être bien préparer. Allez, on va dans le désert ouest."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuuku

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Lun 29 Juin - 15:09

Alors que l’éon noir continua de flotter dans l’air, il écouta très attentivement les questions de l’hume aux oreilles pointues et répondit positif à sa première question concernant la fidélité d’un éon à son maître. Après quoi, il dévoila un peu plus sur lui-même en lui disant qu’il avait un éon depuis quelques années. Ryuuku pourrait lui répondre s’il lui donnait le nom, lui montrant bien qu’il attendait d’en savoir plus et quand il lui répondit Andilia, Ryuuku écarquilla les yeux avant de se mettre à rire, se tordant dans tout les sens pendant qu’il flottait avant de lui répondre :

« Normal qu’il ne savait pas le contrôler sûrement, Andilia est une des seuls éons comme moi à avoir survécu il y a longtemps de cela. Elle a en plus un caractère très dominatrice pour ce qu’elle ressemble. C'est-à-dire une femme araignée plutôt pas mal même si le côté araignée n'est pas mon fort. Mais ses pouvoirs obscurs sont aussi puissants que les miens ! Tu as dans ta main une bonne carte à jouer ! He he… La chasse va devenir intéressante si tu fais appelles à elle ! »

Il ricana avant de voir l’autre compagnon qui arriva ensuite, lui expliquant la situation qui était apparemment juste une situation scientifique qui avait dégénéré. Ryuuku soupira devant le génie humain pour inventer des créatures qu’ils ne contrôlent pas. Il murmura alors que c’était dans la nature humaine de créer des monstres, et que c’était dans la nature des monstres de tuer leurs créateurs. Quoi qu’il en soit, il se mit à ricaner quand il se souvint de l’atout qui leur était donné. Cet hume qu’était Seyta devenait de plus en plus intéressant et c’est donc ainsi qu’ils s’en allèrent en direction du désert ouest.

Une fois sorti de la ville, le voyage se passa en silence mais Ryuuku était toujours intéressé par l’hume aux oreilles pointues et volait autour de lui, l’observant de droite à gauche et de haut en bas, se demandant bien comment Andilia avait fait pour l’accepter ou plutôt qu’avait fait ou qu’avait Seyta pour qu’elle l’accepte ? Quoi qu’il en soit, il ricana avant de voir au loin la bête qu’ils devaient tuer, s’arrêtant et disant de faire de même aux deux personnes avec lui avant de dire :


« Bon le premier qui pense qu’on peut le tuer en fonçant dans le tas est un homme mort. Faudra trouver une tactique ! Mais je vous laisse choisir car je suis pas fort la dedans !»

Pas fort ? Pour un éon doté d’une intelligence plus que suffisante pour cela ? Non en réalité il voulait voir qui prendrait les devants et si Seyta le faisait, il verrait peut-être les raisons pourquoi Andilia l’avait choisit !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seyta

avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 25
Localisation : Rabanastre
Classe : Chevalier
Niveau : Apprenti
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Lun 29 Juin - 16:55

L'éon apporta les réponses aux questions du garçon, qui fut satisfait et se sentait malgré tout observé de temps en temps. Le duo arriva vers le troisième qui expliqua la situation. Un scientifique avait tenté de jouer avec des puissances qui le dépassaient, seul un fou pourrait s'amuser avec l'ADN des créatures vivants dans les landes de Tsita, ce qui attira d'ailleurs un froncement de sourcils au garçon lorsqu'il entendit l'origine de la créature.

** Si c'est un monstre des landes de Tsita, ou du moins un hybride, ça risque d'être ardu. C'est pas des hochets là-bas... **

Le groupe partit pour le désert ouest, malgré que le topic soit encore à la Mer de Sable, allez savoir pourquoi. En route, Ryuuku observait l'hume sous tous les angles, cherchait-il à connaître quelque chose ou simplement observer l'être ? En tous les cas, il n'aimait pas se sentir observé comme ça.

Le silence du voyage permit à l'hume aux oreilles pointues de réfléchir aux révélations de l'éon ancestral, elle serait de même catégorie selon les dires. Cela intriguait un peu le jeune homme, qui n'avait pas encore décliné son identité à ses deux collègues provisoires. Il n'avait jamais invoqué Andilia aussi, il ne connaissait que peu de choses d'elle mais il était certain de ne jamais l'avoir entendue parler. Peut-être le lui avait-elle caché, attendant que des liens se tissent entre eux ? Ce qui était d'autant plus étrange, c'était que dans chacun des écrits, on ne parlait que de Ryuuku, comme étant le seul survivant éon de la création. Pourtant, selon ce dernier, il y en aurait eu d'autres et l'une d'entre eux serait en la possession de l'hume renfermé, qu'avaient donc ces éons pour ne pas être répertoriés dans les écrits ? Etaient-ils malfaisants et auraient provoqué la destruction des éons ? Ou bien avaient-ils été déclaré annihilé ? L'hypothèse qui pourrait encore être la plus probable était qu'ils ne se seraient jamais fait remarquer et n'auraient jamais laissé de traces.

Les pensées de l'hume cessèrent en même temps que la marche des deux garçons et le vol de l'éon. La créature se trouvait proche d'eux et il fallait établir un plan selon l'éon, que l'hume réservé approuva d'un signe de la tête. Il n'était pas du genre à agir comme un barbare sans penser à quoi que ce soit d'autre que blesser. L'éon déclara ne pas s'y connaître en stratégies et donc, l'hume aux oreilles pointues se sentit obligé d'établir un plan, sauf si Orphen avait de meilleures idées.


Orphen... As-tu des idées ? Moi j'en ai quelques-unes, mais étant donné que nous travaillons en équipe, mieux vaut avoir l'avis de chacun. Ryuuku nous ayant avoué lui-même qu'il n'était pas doué pour ce genre de choses, je te propose que nous élaborions quelque chose les deux.... Sauf si tu me fais confiance et dans ce cas je m'occupe de ça en solitaire ? Ou bien préfères-tu faire ça d'une façon particulière ?

L'hume observa Orphen droit dans les yeux, de son regard froid habituel, mais gardait quand même un oeil sur l'éon à côté d'eux, il pensait qu'il disait la vérité sur son défaut des stratégies, pourtant il y avait quelque chose qui sonnait faux sur cette créature que les écrits vantait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://altar.forumactif.com
Orphen

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Lun 29 Juin - 18:36

Après la sortie de Rabanastre, les trois chasseurs se dirigèrent vers un endroit profond du désert ouets où était censé ce trouvé le monstre ciblé par le contrat. Le voyage se fit en silence mais les deux compagnons d'Orphen se regardait du coin de l'oeil. Une fois le monstre en vue, Ryukku conseilla de trouver une tactique pour vaincre la conséquence d'une éxpérience ratée et il ajouta qu'il était nul pour trouver de sbons plans. L'hume aux oreilles pointus quand à lui demanda à Orphen si il avait une ou plusieurs idées pour le vaincre à moins qu'il avait assez confiance en lui pour éxecuter son plan. Orphen se mit à repenser à tout ce que lui avait dit l'ancien scientifique. Il y avait de l'ADN d'insectoide, de couguar et de bête volante. L'apparence du monstre laisse à croire que c'est l'ADN d'insectoide qui a été plus grande donc Orphen mit rapidement un plan sur pied et le proposa à ses compagnons.

"Bon, voilà le plan que je viens de faire. Sachant que l'ADN d'insectoide a été plus élevé que le reste dans ce monstre, il est forcément sensible à des éléments tels que le feu, la glace et le vent. Malheureusement, l'ADN de couguar le rend résistant au magies et pour compliqué le tout, grace à l'ADN de bête volante, ses ailes peuvent trancher n'importe quoi. Le plan serait que un de nous monte sur son dos et lui coupe les ailes. Retenez qu'elles sont pas résistantes. Pendant ce temps, les deux autres l'attaque avec des magies pour le blesser un peu. Une fois les ailes coupés, on passera au corps à corps mais pour augmenter les dégats, se serait bien d'ajuster un élément que j'ai cité sur les armes qu'on utilise. Pour finir, on l'achève avec une grosse attaque meurtrière. Voilà mon plan si ca vous va pas, on prend ton plan. Je tiens aussi à préciser que c'est pas le genre de plan que je fais habituellement. D'habitude je prend plus de temps et ils sont plus complexes que celui-ci.

Orphen était assez doué pour faire des plans complexes et ingénieux, surtout en chasse. Malgré tout cela, il reste quand même fort prudent pour se débarasser des créatures qu'on lui propose. Orphen se bloqua contre un mur en attendant de voir si un de ses deux collègues allait approuver son plan ou le refuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuuku

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Mar 30 Juin - 19:37

Ryuuku qui venait d’expliquer le fait qu’il ne savait pas élaborer de tel plan, laissa donc les deux humes trouver un plan. Le premier dit qu’il en avait un mais décida d’écouter celui des autres, le second profitant de cette occasion pour mettre en place un plan qui aurait pu marcher s’il n’y avait pas quelques grosses erreurs qui risqueraient de mettre en péril le plan et la vie des 3 chasseurs. Déjà après avoir précisé qu’il prenait plus de temps pour en élaborer des plus complexes, pourquoi ne le fait-il pas maintenant étant donné que le monstre ne mourra pas dans la seconde. Quoi qu’il en soit, Ryuuku soupira et décida finalement d’intervenir pour citer les problèmes :

« Ton plan aurait pu marcher si seulement on savait l’approcher pour lui couper ses ailes. De plus, elles coupent tout non ? Ce qui rend l’approche beaucoup plus difficile. Ensuite tu veux l’attaquer au corps à corps mais tu oublies qu’il a des tentacules sur son ventre qui broient tout ? Si on prend en compte tout cela, il n’est pas un monstre à commencé au corps à corps comme tu le dis. De plus on peut aller se poser quelque part et prendre notre temps non ? Quoi qu’il en soit, je n’ai pas d’arme à enchanter. Écoutons donc le plan de notre autre compagnon après avoir prit place derrière les buissons morts la bas ! »

Il pointa alors son doigt en direction de buissons effectivement mort mais suffisant pour cacher les 3 chasseurs de la bête qui semblait tourner en rond, grattant le sol et attrapant quelques bêtes qui passait à ses côtés.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seyta

avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 25
Localisation : Rabanastre
Classe : Chevalier
Niveau : Apprenti
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Mer 1 Juil - 9:41

Orphen exposa son plan, quelque peu farfelu, à ses deux comparses. Le plan n'était pas mauvais en soi, mais pour cette situation il n'était pas vraiment des plus intelligents à exécuter si l'on tient à vivre tout du moins. Le jeune hume s'apprêtait à le signaler mais il fut devancé par l'éon qui proposa d'aller se dissimuler derrière quelques verdures mortes séchées. Conformément à ce que dit l'éon, le renfermé exposa son plan.

Bien... Ton idée de distraction n'est pas mauvaise mais nous risquons trop gros à agir directement. Je pense plutôt que nous devrions agir sur trois fronts, sans pour autant lui laisser le loisir de s'enfuir. Nous devrions donc l'attirer vers l'un de ces "piliers" de roches, afin de l'isoler. Puis l'un de nous, maîtrisant correctement la magie, fera son possible pour détruire les tentacules, qui sont le plus dangereux pour le moment. Les deux autres se chargeront de distraire la créature afin qu'elle ne gêne en rien le lanceur de sort. Si nous arrivons à nous débarrasser de tous ses tentacules, nous pourrons nous attaquer aux ailes, à la magie encore une fois. Etant donné la difficulté d'approcher cette créature sans trop risquer, nous sommes obligés d'utiliser de la magie. Donc vient ma question, que savez-vous faire comme magie ? Car si nous n'avons que des magies de soins, nous sommes d'avance fichu pour mon plan. Je maîtrise quelques magies pour ma part, d'attaques pour la plupart, mais je ne suis pas un grand magicien...

Le garçon observa les deux autres, attendant une réponse de leur part et imaginant déjà autre chose si ils ne disposaient pas de magie. Mais si ils n'en avaient point, ils devraient jouer sur un excellent timing afin de clouer au sol la créature avant qu'elle ne les tue, ce qui relèverait de l'exploit sur-humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://altar.forumactif.com
Orphen

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Mer 1 Juil - 10:04

Après avoir expliquer son plan, qui était assez banal et dangereux, Ryuuku expliqua les mauvais points du plan du sorcier. Finalement, l'hume aux oreilles pointues expliqua son plan qui consistait surtout à l'usage de la magie. Orphen et la magie, sa faisait pas deux mais un. Une fois qu'il eu fini d'expliqué son plan, il demana si quelqu'un manait bien les sorts de magie noire. Orphen prit la parole.

"Je veux bien m'en charger. Je maitrise la magie noire depuis que je suis tout petit. Mais vous étonnez pas si c'est long, l'ADN de couguar à renforcer sa défense magique et c'est pas une mince affaire. Au fait, t'as dit que t'avais pas d'arme à enchanter. Tu te bats avec quoi alors?"

La question du sorcier était assez juste. Si il n'utilise pas d'arme, il se battait comment? Ce n'était pas le plus important mais c'est toujours bon de le savoir. Orphen se releva un petit peu pour regarder le monstre qui se remit à attraper des proies pour son évolution. Le sorcier remarqui rapidement qu'il n'y avait plus aucun monstre aux alentours. La créature devait surement les avoir tous mangé. Il se recacha derrière la verdure morte et leur dit ce qu'il a vu.

"On a un peu de chance, ce monstre a avalé toutes les créatures de la zone, sans exception. Ils ne nous gèneront pas pendant qu'on essayera de le tuer. Bon, maintenant que le plan est établi, Qui ira le premier pour essayer de l'attirer vers un de ces pilliers? Si je me charge de la magie, je pense pas que je dois y aller. A vous de voir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuuku

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Jeu 9 Juil - 14:49

  • Alors que les 3 chasseurs venaient d’aller en direction de quelques buissons morts afin de ne pas dévoiler leur présence au monstre qui était leur cible, ceux-ci commençait à repenser à un plan plus travaillé car celui précédemment pensé par Orphen laissait malheureusement à désirer. C’esy alors que l’hume doté des oreilles pointues expliqua un plan qui semblait être de bonne augure, suffisant au moins pour défaire le monstre ! Ryuuku qui écoutait le tout ricanait pour montrer son accord. C’est alors que celui qui expliqua le plan demanda quelle magie ils savaient faire et avoua ne pas être un grand magicien. Après quoi, le second hume dévoila le fait qu’il en maitrisait depuis tout petit et demanda ensuite à l’éon ce qu’il utilisait comme arme pour se battre. Ryuuku, ricanant une fois encore devant une telle question, sorti d’une poche de son dos un livre sur lequel était noté tout simplement « Death Note », le livre de la mort. Il expliqua alors qu’il n’avait nullement besoin d’arme quand on sait maitriser la magie ancienne et moderne et tout cela via un simple grimoire, l’éon étant un être contrôlant la magie mieux que quiconque après tout. Après donc que le second hume répondit que la zone était vide car le monstre avait tout avalé et que si c’était lui qui s’occupait de la magie, il devrait l’attirer mais Ryuuku l’interrompit et s’exclama être celui qui s’occuperait de cela car après tout il contrôlait la magie depuis des millénaires et que s’il fallait user d’arme enchantée par la suite, Orphen ferait mieux d’attendre donc en même temps que l’hume aux oreilles pointues. Ceci dit, Ryuuku s’envola dans le ciel avant d’atterrir devant le pilier et ricanant une fois encore, ouvrit son livre avant de réciter une formule dans une langue inconnue pour ceux qui ne maitrisaient pas les langues mortes, celle-ci étant la langue morte des Éons. Alors qu’il tenait le livre ouvert d’une main, il passait le doigt de l’autre sur les lignes écrites dans la langue des éons et récitait pendant une petite dizaine de seconde avant que finalement, une énorme boule de feu n’apparaisse au dessus de lui avant de s’élancer en direction du monstre qui se mit à tituber avant de regarder l’éon qui ricanait comme à son habitude. Le monstre se mit donc face à lui et, s’apprêtant à chargé, fût stoppé net par des pics noirs sortant du sol, celles-ci envoyée par Ryuuku qui tentait de viser les tentacules qui semblaient déjà un peu détruites. Ryuuku décida alors de continuer ses sorts pendant un moment alors que le monstre perdait petit à petit ses tentacules et pour que le tout soit détruit, il fallu bien une demi heure voir plus même. Après quoi, la première tâche finie avec brio, Ryuuku commença à attaquer les ailes et décida de les bloquer avec les mêmes pics que tout à l’heure et en les plantant dans ses ailes pour l’immobiliser. Il savait pertinemment que cela ne tiendrait pas longtemps mais au moins ils auraient le temps de faire quelque chose, c’est alors qu’il appela ses coéquipiers pour mener la seconde attaque.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seyta

avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 25
Localisation : Rabanastre
Classe : Chevalier
Niveau : Apprenti
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Jeu 9 Juil - 17:29

Le plan fut mis à exécution lorsque l'éon se déclara comme magicien pour détruire les tentacules. Conformément aux plans, Ryuuku lançait ses sorts à distance tandis que ses deux compagnons distrayaient la créature avec quelques sorts à eux. L'hume aux oreilles pointues se chargea de lancer quelques sorts d'eau et de glace, étant donné la chaleur du désert qui semblait plaire à la créature hybride il pensa que l'humidité et le froid devraient lui nuire.

Une longue demi-heure passa, durant laquelle Orphen et l'hume aux oreilles pointues lancèrent des sorts en tandem ou l'un après l'autre afin d'attirer les attaques de cette créature. Lancer un sort et esquiver les attaques de tentacules fut très dur étant donné la vitesse du monstre. Heureusement, il perdait ses membres au fur et à mesure du temps car Ryuuku lançait d'étranges sorts qui semblaient découler de l'art des arcanes, cet étrange art du maniement des ténèbres. Le temps passant, chacun des tentacules fut arraché et rendu inutilisable. Il était temps de s'attaquer aux ailes, cependant l'éon lançait ses sorts mais l'hume aux oreilles était vidé d'énergie magique. Il n'avait plus la capacité de manier le myste pour lancer des sorts. L'hume se replia vers l'éon, signalant à Orphen qu'il devrait combattre seul.


Bon Ryuuku. Je ne dispose de rien pour lancer à nouveau des sorts. Nous allons devoir avancer un peu plus vite dans le plan, Orphen devrait continuer à lancer ses sorts et toi aussi. Moi je l'attaquerai comme je peux au corps à corps vu qu'il n'a plus de tentacules, ça sera moins risqué. Peux-tu enchanter mon arme ? Si tu y arrives, je pourrai lui causer plus de dégâts, mais vite car la créature approche d'Orphen dangereusement. J'y vais déjà, enchante mon arme si tu peux.

L'hume aux oreilles pointues dégaina son étrange épée, se craqua la nuque et fonça droit sur la créature gigantesque qui lui présentait son flanc droit. Le garçon, une fois arrivé suffisamment proche de la créature, fit passer son arme par dessus son épaule pour la plante dans le sable. Etant donné sa vitesse et la force mise dans le coup, l'hume décolla du sol, emportant son arme avec, et arriva rapidement contre le corps du monstre. Lorsqu'il fut à proximité, le garçon asséna deux coups avec son arme là où devraient se trouver le cartilage inter-costal afin de réduire son champ d'action et sa vitesse. Une fois les coups donnés, il posa ses deux pieds sur le flanc de la créature et se propulsa afin de ne pas être blessé par la créature qui n'avait pas apprécier les coups, malgré tout cette dernière, en tournant, toucha violemment l'hume aux oreilles pointues avec une partie de son abdomen, envoyant ce dernier s'écraser dans le sable et fut envoyé contre le bas du pilier. Le garçon essuya le sang qui coula de sa bouche et se releva, reprenant son arme couchée à côté de lui. L'hume jeta un regard rapide à Orphen et à Ryuuku puis reprit l'assaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://altar.forumactif.com
Halu Hamelio

avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Rabanastre
Classe : Mage Blanc
Niveau : Apprenti
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Mer 12 Aoû - 13:42

Sous le soleil tapant, un jeune homme vêtu d'une veste noire se tenait devant lui un désert qui avait de quoi décourager un aventurier qui commence ces débuts. N'ayant aucune envie de reculer, le jeune homme comment ça par marcher un peu devant sans aucune indication et sans bute précise. Le premier sortit été plus tôt pour voir comment il pouvait se débrouiller tout seul, après quelques marches le visage couvert de sueur, les genoux qui comment ça à fatiguer et l'ennui le gagné. Il s'arrêta, regarde autour de lui pour chercher un coin où il pouvait se reposer, en observant un peu plus attentivement il vit deux rochers devant lui, heureux de voir les rochers, mais les moments heureux de voir les rochers disparus aussi vite les rochers étaient loin très loin...
N'ayant aucune envie de parcourir toute la distance entre-lui et les rocher il préféra s'allonger par terre et comment ça à faire une sieste. Pendant ça sieste, un petit monstre arriva, croyant qu'il était mort le monstre voulu le prendre et commence par prendre son bras gauche, les mains du monstre était assez coupant, alors la petite chose érafla le bras de la personne couchée par terre et une douleur vif lui réveilla aussitôt le monstre paniqua et s'enfuit en courant à toute allure. Le jeune homme regarda le monstre partir en direction des rochers tout en appuyant avec son bras droit sur l'autre bras.
Le jeune homme regarda son il voyait une sorte de liquide vert qui sort, l'inquiétude se mit sur son visage, il se releva et commence par réfléchir les moments passaient avec son maitre. Tout à coup une idée lui arriva, c'était d'utiliser un sort pour le soigner, il commence par utiliser Anti-poison pour enlever le poison et soin pour le soigner. Content d'être guéri il repartit en observant aux alentour.

Après quelques minutes de marche, il entendit le cri d'un monstre. Le cri était tellement fort qu'il su qu'il ne devrait pas s'en approcher, mais l'envie de voir un monstre pour le divers tire lui gagna et avec un peu d'hésitation il courra en direction des cris.
Arrivant sur place, il vit deux personnes un qui a l'air de lancer des sorts et l'autre blessé juste en bas d'un pilier et en observant un peu mieux la situation une autre personne lui apparue. La personne venait de voir n'était pas humain, c'était une espèce qu'il n'avait encore vu, la personne sous le pilier comment ça à se relever, pris son arme et courra en direction du monstre. Le jeune homme regarda la personne le plus proche de lui, il était habillé en manteau noire un peu petit à son goût, ne voyant pas beaucoup de dégâts dans ses sorts, le jeune homme préféra préparer un sort de soin pour la personne qui attaquait au corps à corps, le sort lançait il courra en direction de la personne pour lui prêter mains forte tout en lui disant quelque chose.


Salut, je suis là pour t'aider et te soutenir un peu avec mes sorts.

Halu se concentra pour lancer deux sorts Carapace et Blindage pour réduire les dégâts qu'il allait recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seyta

avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 25
Localisation : Rabanastre
Classe : Chevalier
Niveau : Apprenti
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Jeu 13 Aoû - 2:17

Lors de ses assauts répétés, Ryuuku lança quelques sortes afin de rendre l'arme plus dangereuse pour la créature et Orphen plusieurs sorts afin de l'affaiblir également. Lors d'une attaque, la créature voulant repoussa violemment l'hume aux oreilles pointues, il ne ressentit cependant qu'un court instant la douleur, ce qui étrange car il n'était pas mort et les nerfs n'avaient pu être atteint avec un coup comme celui-ci. La source de la guérison se présenta à lui comme pouvons l'aider avec ses sorts, voilà qui arrangeait tout, un magicien blanc aurait dû être la première chose à laquelle il fallait penser pour attaquer un monstre de ce genre, maintenant qu'il était là, le combat serait plus simple à gagner.

Bien... Mets-toi entre les deux types de façon à ce que vous formiez un triangle suffisamment grand pour ne pas être touché ensemble par ses coups si il venait à s'écraser, continue de me soigner je te prie, ou de me protéger avec l'aide de tes sorts. Mais reste en retrait.

Ryuuku et Orphen possédaient encore suffisamment de réserve magique pour tenir encore un moment et ainsi permettre d'éliminer cette créature. Le guerrier, aidé par les trois mages, continua d'attaquer la créature et finit par la conduire au sol.

C'est maintenant ou jam....

L'hume s'était pris un coup avec un tentacule sorti de la gueule du monstre. Il fut éjecté hors de contact et freina dans le sable.

Tss. Je n'avais pas prévu ça, on se replie !

La petite troupe se replia, se camouflant plus loin dans le désert.

Je dois avoir des côtes cassées, peux-tu soigner ça ? Et comment nous as-tu trouvé d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://altar.forumactif.com
Halu Hamelio

avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Rabanastre
Classe : Mage Blanc
Niveau : Apprenti
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   Jeu 13 Aoû - 11:44

Après avoir laissé les sorts de protection sur l'humain aux oreilles pointues, une envie de ce battre lui monta, mais une autre sentiment d'infériorité arriva au même moment, la force qu'il avait n'été sûrement pas assez pour lui infliger quoi que ce soit. Tout en réfléchissant, l'homme qui se tenait devant lui, lui donnait quelques instructions de combat en groupe qui sera adapté pour ce genre de situation. Le jeune homme devait former un triangle avec les trois autres pour éviter d'être touché en même temps, il devait aussi rester en retrait pour soigner et lancer des sorts de protections pour le soutenir pendant ces actions. Il n'appréciait pas totalement l'idée de rester en retrait, dans son enfance il avait appris à se battre tout en soignant les autres, mais vu l'état des choses et ne connaissait pas ces gens il préféra s'abstenir.

Après s'être placé, il voyait la personne qui était perché en haut des piliers en train de laisser des sorts et quelques étincelles de l'autre côté du monstre et il tourna son regard vers l'homme aux oreilles pointues. Le jeune homme voyait son compagnon donné plusieurs coups à la suite jusqu'à arriver à mettre le monstre par terre. A ce moment-là, le jeune pensait que c'était le moment ou jamais d'en finir, en observant plus attentivement le monstre, il voyait que le monstre été en train de gonfler ça bouche, un moment de doute il préféra prévenir son compagnon, mais du temps lui manquait, le monstre avait déjà lancé son attaque, un tentacule sortit de la bouche du monstre et frappa assez violemment l'homme aux oreilles pointues.

Vu l'état de la personne qui venait de se prendre le coup, le jeune homme préféra courir en direction de la personne blessait pour le soigner et a ce moment-là l'homme blessé cria qu'il fallait se replier. Approuver ce qu'il disait, les trois personnes posté en retrait courra dans la même direction que le dirigeant. Le groupe s'arrêta dans le désert dans un coin ou que les dunes de sable était assez haute pour nous couvrir.

L'homme aux oreilles pointues demanda au nouveau venu de la soigner, il avait quelques côtés cassées, le jeune homme s'exécuta et au même moment, l'homme lui demanda comment il les a trouvés. Après avoir soigné ces blessures, le jeune homme réfléchissaient un moment et commence pour lui répondre.


J'ai commencé mes débuts d'aventurier aujourd'hui, après quelques moments de marche je me suis trouvé face à un petit monstre qui m'a empoisonné, j'ai entendu le cri d'un monstre et c'est comme ça que je suis arrivé.

N'ayant pas eu l'envie de raconter le passage où il a été empoisonné par un petit monstre, c'est l'envie de lui dire la vérité qui a parlé. Après avoir répondu à la question, il grimpa la d'une qui était dans la direction du monstre. Le monstre se replia aussi, dégouté de l'avoir laissé partir alors qu'il était bien affaibli et se retourna et se laissa glisser tout en soufflant et en croisant les bras.

Dommage on y était presque...

Ne sachant pas le nom de son interlocuteur, il préféra lui demander avant de poser d'autre questions.

Je m'appelle Halu et toi ?

Au moment même où il avait posé la question, un passage lui revenu, c'était s'il est revenu à combattre le monstre une deuxième fois, cette fois espère que l'homme va l'accepter encore dans son groupe et qu'il le laissera se battre. Il sortit ces gants les regarda d'un oeil fixe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'une occupation   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d'une occupation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Recherche] Technic 8292: l'élévateur à nacelle
» [Recherches] Recherche Bionicle 8942 Jetrax T6.
» Recherche de joueurs pour Axis & Allies Miniatures
» [Recherche] Borne arcade type Arcades 25 / N'STYL 25
» [RECHERCHE] Big Jim collection SPY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy XII :: Le Monde de Final Fantasy XII :: Continent d'Ordalia :: Rabanastre :: Quartier commerçant :: La Mer de Sable-
Sauter vers: